Blog Hildegarde

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog

Condiments et épices

Les épices selon Hildegarde, épices recommandées, épices déconseillées. Entre autres le galanga, le pyrethre, la muscade, le curcuma

b2ap3_thumbnail_canelle-s.jpg

La cannelle est très chaude et a beaucoup d'énergiques propriétés; elle a également en elle une certaine humidité; mais sa chaleur est si forte qu'elle fait disparaître l'humidité, et celui qui en mange souvent fait disparaître en lui les humeurs mauvaises et en fait naître de bonnes.

 

L'arbre dont l'écorce est la cannelle est extrêmement chaud. Si on est paralysé ou si on a des fièvres quotidiennes, tierces ou quartes, prendre un récipient d'acier, y mettre du bon vin, du bois et des feuilles de l'arbre susdit pendant qu'il y a de la sève: faire bouillir, boire souvent chaud et on sera guéri. Si on a la tête lourde et pesante et si on éprouve de la difficulté à inspirer et expirer par le nez, réduire de la cannelle en poudre, prendre souvent de cette poudre avec une bouchée de pain, ou bien en prendre dans sa main pour la lécher: cela dissout les humeurs mauvaises qui bloquent la tête.

Produits

Mots clés: Humanité Tete

b2ap3_thumbnail_cerfeuil-s.jpg

Selon Hildegarde, le cerfeuil n’est pas recommandé en quand on est en bonne santé :

« Le cerfeuil est de nature sèche, et il pousse non pas grâce à la force de l'air ou à l'humidité de la terre, mais dans les petits courants d'air, avant que ne s'élève la chaleur féconde de l'été; il est pourtant plus chaud que froid et sa chaleur est fort saine. On le classe parfois dans les plantes inutiles, car si on le mange il provoque beaucoup de vapeurs dans la tête de l'homme. Il n'est bon à manger ni cuit ni cru. »

 

Cependant elle ajoute :

...
Mots clés: Ulcères

b2ap3_thumbnail_clous-de-girofle-s.jpg

 

Le giroflier est extrêmement chaud et il a aussi en lui une certaine humidité qui lui donne de la douceur, semblable à l'humide douceur du miel.
Si on a mal à la tête au point que la tête est lourde, comme si on était devenu sourd, manger souvent du giroflier, et l'oppression de la tête diminuera.
Dans les cas où les viscères inférieures, chez un malade, commencent à enfler, il arrive souvent que ce gonflement dégénère en hydropisie. Quand l'hydropisie commence à gagner quelqu'un, qu'il mange souvent du giroflier, et celui-ci fera disparaître le déséquilibre qui cause la maladie, car sa vertu passe dans les viscères de l'homme, diminue le gonflement et chasse l'hydropisie, et l'empêche de se développer par la suite.

Il arrive aussi assez souvent que la chaleur de la moelle de l'homme ressorte, faisant naître en lui la goutte. Quand celle-ci commence à se manifester, si le malade mange alors souvent du giroflier, sa vertu passe dans sa moelle, empêche le développement de la goutte et sa progression quand elle en est à ses débuts. 

Mots clés: Digestion Tete

b2ap3_thumbnail_cumin.jpg

 

Attention, le cumin ne convient qu'aux personnes en bonne santé

Le cumin est d'une nature modérément chaude et sèche; chez l'homme qui a des vapeurs, il est bon, utile et sain à manger, de quelque façon que ce soit Mais il fait du mal à celui qui souffre du cœur, s'il en mange, car il ne réchauffe pas complètement le cœur, qui doit être toujours chaud. Chez 1 'homme en bonne santé, il est bon à manger, car il lui procure de bonnes dispositions et apporte un léger rafraîchissement à celui qui est trop chaud; mais il fait du mal à tous ceux qui sont en mauvaise santé et qui en mangent, car il provoque en eux des maladies, sauf chez ceux qui souffrent du poumon.

Produits

Mots clés: Poumons

b2ap3_thumbnail_curcuma.jpg

La zédoaire est modérément chaude et a de grandes propriétés. Car celui qui a des tremblements dans les membres et qui perd ses forces n'a qu'à mettre de la zédoaire dans du vin et ajouter du galanga en quantité un peu moindre; qu'il fasse cuire dans du vin avec un peu de miel et boive chaud: les tremblements disparaîtront et il retrouvera sa force. Si on a beaucoup de salive et d'écume à la bouche, réduire de la zédoaire en poudre, faire un nouet avec cette poudre, la mettre ainsi dans un récipient avec de l'eau bouillie, pour que l'eau se charge de sa saveur; laisser ainsi dans l'eau une nuit; boire à jeun, le matin, souvent: salive et écume disparaîtront. Si on a un violent mal de tête, adoucir le front et les tempes à l'aide de cette poudre mise dans un linge trempé dans l'eau chaude: on procurera ainsi une amélioration. Si on a l'estomac rempli de mauvaises nourritures et bien alourdi, réduire en poudre de la zédoaire: avec cette poudre, un peu de fleur de farine et de l'eau, faire une petite galette, la faire cuire au soleil ou dans un four à peine tiède; réduire alors cette galette en poudre; prendre souvent de cette poudre dans la main, et la lécher à jeun, ainsi qu'au coucher. Elle enlève la lourdeur de l'estomac.

 

 

Produits

Mots clés: Digestion Estomac

Conformément aux lois et directives en vigueur, nous vous rappelons que ce site n'est pas un site de médecine ni de conseils médicaux mais un site d'alimentation naturelle.

Aller au haut