Les compléments alimentaires sont définis comme ci-dessous par l'Agence Nationale de Sécurité Alimentaire en décembre 2012

Le concept de complément alimentaire est relativement récent. Il a été défini par la directive 2002/46/CE du Parlement européen, transposée par le décret du 20 mars 2006 : « On entend par compléments alimentaires les denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés… ».

La législation précise également, qu'ils sont « commercialisés sous forme de doses, à savoir les formes de présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés, les pilules et autres formes similaires, ainsi que les sachets de poudre, les ampoules de liquide, les flacons munis d'un compte-gouttes et les autres formes analogues de préparations liquides ou en poudre destinées à être prises en unités mesurées de faible quantité. »

Dépendant du code de la consommation, les compléments alimentaires font l'objet de déclaration auprès de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui examine leur composition et réalise des contrôles à l'instar des autres catégories de denrées alimentaires. La réglementation prévoit une liste positive progressivement établie des ingrédients pouvant entrer dans leur composition, actuellement ciblée sur les vitamines et minéraux au niveau européen, élargie au niveau national par des doses journalières maximales à ne pas dépasser et diverses substances telles que les plantes(1).
Il existe des compléments alimentaires à base de plantes, de vitamines et minéraux, ou d'autres substances utilisés dans des secteurs très divers tels que : nutrition, minceur, tonique, digestion, beauté, ménopause, cardiovasculaire,…

Cependant, contrairement aux médicaments, la commercialisation des compléments alimentaires ne nécessite pas d'autorisation individuelle de mise sur le marché fondée sur l'évaluation d'un dossier industriel par une instance d'expertise. L'industriel est responsable de la conformité des mises sur le marché avec les normes en vigueur, de la sécurité et de la non-tromperie du consommateur.

 

 

Conformément aux lois et directives en vigueur, nous vous rappelons que ce site n'est pas un site de médecine ni de conseils médicaux mais un site d'alimentation naturelle.

Aller au haut

When looking at the narrative of the Carolina Panthers' disappointing 2016 season, many point to the loss of Josh Norman. Without the star cornerback, the secondary undoubtedly took a step back. As a result, the cornerbacks in Charlotte have gotten a bad rap. Cam Newton Jerseys For some, that's deserved. For others such as James Bradberry, it's off-base. Bradberry was taken in the second round by the Panthers in the 2016 draft. Coming out of Samford, he was far from a highly touted prospect. However, he was wildly successful during his collegiate career. And though he experienced early growing pains, his rookie year was actually quite solid.The 6-1, 210-pound cornerback was Luke Kuechly Jerseys graded by Pro Football Focus as the 20th best cornerback in the NFL last season. Considering the aforementioned struggles early in the season, that's quite impressive. From that you can Kelvin Benjamin Jerseys infer that Greg Olsen Jerseys he was playing at an elite-like level at the end of his rookie season. Because of that promise, there was hope that Bradberry would indeed become a true No. 1 cornerback in his second season. Unfortunately, he suffered a setback in that regard. Per Max Henson of Panthers.com, Bradberry suffered a fractured wrist on Monday in OTAs. He'll be in a cast for six weeks, but he'll still be able to practice. With that said, the report left his availability for minicamp up in the air.While the fact that Bradberry will be able to practice is a positive given the situation, it's still an unfortunate turn of events. Practicing with a cast isn't the same as doing so at 100 percent. There is a natural and instinctual tendency to compensate for the cast and injury, thus changing the way a player plays, even if only marginally. For a player Jonathan Stewart Jerseys just 23 years old and with the potential of Bradberry, having that type of hindrance is nothing to dismiss.