Blog Hildegarde

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « anti-inflammatoire »

b2ap3_thumbnail_absinthe-s.jpg

L'absinthe est connue et employée depuis l'Antiquité (boisson de la déesse grecque Artémis d'où son nom d'Artémisia).
Elle était considérée comme antidote de la fameuse cigüe.
Elle fût rendue célèbre pour sa boisson réputée du XIX siècle, celle des poêtes dont Rimbaud, Verlaine et Baudelaire.

Ses propriétés sont, entre autres,
bactéricide, antivirale (elle fût employée comme insecticide !)
anti-inflammatoires
hypotenseur
antihistaminique

Précautions
La plante possède des substances actives dangereuses. Elles apparaissent surtout après la floraison.
Son usage doit être limité.
Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

Voici ce qu'en dit Hildegarde
"L'absinthe est tout à fait chaude et remplie de vertus, et elle est le souverain remède contre les langueurs. On peut mettre une bonne quantité de son suc dans du vin chaud, et, si on a mal à la tête, la frotter tout entière jusqu'aux yeux, aux oreilles et à la nuque: faire cela le soir, au coucher, et couvrir la tête jusqu'au matin avec un bonnet de laine. "
"On peut aussi piler de l'absinthe dans un mortier pour obtenir du suc, et y ajouter de la graisse et de la moelle de cerf, quatre parts de suc pour deux de graisse et une de moelle. Faire ainsi un onguent, et, quand on est l'objet d'une forte attaque de goutte qui menace de briser les membres, se frotter avec cet onguent, près du feu, et on sera guéri. "

 

Produits

b2ap3_thumbnail_acerola.jpg

Cette plante pousse spontanément en Amérique du sud et aux Antilles.
Elle n'était donc pas connue d'Hildegarde.
C'est un arbre dont le fruit ressemble beaucoup à la cerise et est appelé "cerise des Antilles"
Il est cultivé en particulier au Brésil. C'est un remède naturel des indiens d'Amazonie.

Son fruit contient 20 à 30 fois plus de vitamine C que l'orange. Il est également riche en vitamines du groupe B: B6, B1, en vitamine A et en minéraux : fer, calcium, phosphore, potassium et magnesium.

Il est donc très indiqué pour une action antiinfectieuse et tonifiante.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ac%C3%A9rola

Produits

 

b2ap3_thumbnail_arnica.jpg

L'arnica est utilisée depuis longtemps, entre autres,  pour ses propriétés cicatrisantes, anti-inflammatoires, muculaires et circulatoires.
Bien qu'elle soit employée par plusieurs cultures sur plusieurs continents avant qu'elles aient se le transmettre, les recherches scientifiques modernes ont du mal à corroborer ces usages.

Hildegarde en propose un tout autre effet
"L'arnica est fort chaude et contient une chaleur vénéneuse. Lorsque quelqu'un, homme ou femme, brûle de désir amoureux, si une personne touche avec de l'arnica verte la peau de cet homme ou de cette femme, elle brûle alors d'amour pour celui qui a été touché; puis, lorsque cette herbe se sera desséchée, l'homme ou la femme qui aura été touché sera envahi par l'amour dont il aura été brûlé, au point d'en devenir fou."

Produits

b2ap3_thumbnail_calendula.jpg

Le Calendula est également appelé souci. Il était cultivé dès le XIIème siècle dans les jardins des monastères. Il y était apprécié comme épice.
Sainte Hildegarde le recommande contre certaines affections de l’intestin et du cuir chevelu.

Voici précisément ce qu'elle en dit.

Le calendula est froid, humide, il a beaucoup de verdeur, et il est efficace contre le poison. Si on a absorbé du poison, faire cuire du calendula dans de l'eau, rejeter l'eau et placer le résidu, chaud, sur l'estomac: le poison perd ainsi sa vigueur et se trouve rejeté. n faut ensuite faire chauffer du bon vin, y ajouter une bonne quantité de calendula, faire à nouveau chauffer, et, puisqu'on a bu du poison, boire ce vin tiède: on rejettera ainsi le poison par le nez, sous forme d'écume.
 
Et si des bœuf ou des moutons ont mangé quelque chose de mauvais qui les fait brusquement enfler, il faut piler du calendula, en exprimer le suc et leur mettre ce suc dans la bouche avec un peu d'eau, pour qu'ils l'avalent, et ils seront guéris. Si un bœuf ou un mouton tousse, il faut lui mettre du suc de calendula dans les narines, sans ajouter d'eau, et bien vite, il rejettera les humeurs mauvaises et sera guéri.
 
Si quelqu'un a la gale sur là tête, qu'il coupe ce qui est mou dans un morceau de lard, qu'il le rejette, et qu'il prenne la partie dure qui ,est juste à côté: qu'il l'écrase dans un mortier avec du calendula et s'en frotte la tête, souvent: ainsi, les croûtes tomberont et sa tête sera saine.
 
Et si quelqu'un a des ulcérations sur la tête, qu'il prenne des fleurs et des feuilles de calendula, en exprime le suc: qu'avec ce suc et un peu d'eau, il fasse une bouillie de farine de blé ou de seigle; qu'il s'en recouvre toute la tête, avec un linge pardessus, et laisse le tout s'échauffer, jusqu'à ce que la bouillie se fendille; qu'il l'enlève alors. Qu'il prépare ensuite une autre bouillie de la même façon et la mette tout autour de sa tête : et cela pendant neuf jours. Et, chaque fois qu'il enlève la bouillie de sa tête, qu'il se lave avec une lessive de calendula, qu'il aura tenue prête, et ainsi il guérira.

 

De nos jours, nombre de ces propriétés ont été confirmées ou précisées par les recherches modernes. En particulier les propriétés

  • anti-inflammatoire
  • anti-oedémateux
  • anti-viral
  • anti-tumoral
  • Immunomodulateur
  • VIH certains extraits de calendula ont même un effet de protection contre le VIH

Lien: Article Wikipédia

Produits

b2ap3_thumbnail_galanga-rhizomes-s.jpg

Le galanga est entièrement chaud, il n'y a pas de froid en lui, et il a beaucoup de vertus. Si quelqu'un souffre d'une fièvre ardente, réduire du galanga en poudre, faire boire cette poudre dissoute dans l'eau, et cela éteindra l'ardeur de la fièvre. Si quelqu'un souffre à cause d'humeurs mauvaises, dans le dos ou sur le flanc, qu'il fasse bouillir du galanga dans du vin, qu'il en boive souvent, chaud, et la douleur disparaîtra. Si on a le cœur malade, et que l'on éprouve un malaise, manger vite du galanga en quantité suffisante, et on ira mieux.

 

Produits

b2ap3_thumbnail_hamalelis.jpg

 

Les hamamélis sont des arbustes originaires d’Amérique du Nord, du Japon ou de Chine. Voilà pourquoi Hildegarde n’en n’avait pas connaissance.
L’Hamamelis virginiana, qui se rencontre dans toute l’Amérique, s’élève en moyenne à 4 ou 5 mètre mais peut atteindre 9 mètres de hauteur.

Suivant les pays, on les surnomme noisetier des sorcières, café du diable, digitalines des veines etc…. Les feuilles sont utilisées en phytothérapie et en cosmétique.
En effet, les feuilles et l’écorce de l’hamamélis renferment de 8 % à 12 % de tanins auxquelles sont attribuées les effets astringents, anti-inflammatoires et hémostatiques de la plante

Elles étaient utilisées en phytothérapie par les Amérindiens. Les colons on repris cet usage.

La Commission E, l’ESCOP et l’OMS reconnaissent l'usage de l'hamamélis pour soigner les varices et les hémorroïdes ainsi que les contusions, les entorses, les plaies mineures et les inflammations locales de la peau et des muqueuses. L'ESCOP lui reconnaît également des vertus pour le traitement de la sensation de lourdeur dans les jambes (un symptôme généralement attribuable à une insuffisance veineuse). Les feuilles et l’écorce de l’hamamélis renferment de 8 % à 12 % de tanins auxquelles sont attribuées les effets astringents, anti-inflammatoires et hémostatiques de la plante

Lien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hamam%C3%A9lis

Produits

Conformément aux lois et directives en vigueur, nous vous rappelons que ce site n'est pas un site de médecine ni de conseils médicaux mais un site d'alimentation naturelle.

Aller au haut

When looking at the narrative of the Carolina Panthers' disappointing 2016 season, many point to the loss of Josh Norman. Without the star cornerback, the secondary undoubtedly took a step back. As a result, the cornerbacks in Charlotte have gotten a bad rap. Cam Newton Jerseys For some, that's deserved. For others such as James Bradberry, it's off-base. Bradberry was taken in the second round by the Panthers in the 2016 draft. Coming out of Samford, he was far from a highly touted prospect. However, he was wildly successful during his collegiate career. And though he experienced early growing pains, his rookie year was actually quite solid.The 6-1, 210-pound cornerback was Luke Kuechly Jerseys graded by Pro Football Focus as the 20th best cornerback in the NFL last season. Considering the aforementioned struggles early in the season, that's quite impressive. From that you can Kelvin Benjamin Jerseys infer that Greg Olsen Jerseys he was playing at an elite-like level at the end of his rookie season. Because of that promise, there was hope that Bradberry would indeed become a true No. 1 cornerback in his second season. Unfortunately, he suffered a setback in that regard. Per Max Henson of Panthers.com, Bradberry suffered a fractured wrist on Monday in OTAs. He'll be in a cast for six weeks, but he'll still be able to practice. With that said, the report left his availability for minicamp up in the air.While the fact that Bradberry will be able to practice is a positive given the situation, it's still an unfortunate turn of events. Practicing with a cast isn't the same as doing so at 100 percent. There is a natural and instinctual tendency to compensate for the cast and injury, thus changing the way a player plays, even if only marginally. For a player Jonathan Stewart Jerseys just 23 years old and with the potential of Bradberry, having that type of hindrance is nothing to dismiss.