Blog Hildegarde

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog

L'épeautre et ses bienfaits

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Notifications
  • Imprimer

Céréale de la grande famille des blés, l'épeautre est connu depuis la très haute antiquité. L'épeautre est originaire du Proche Orient (Nord de l'Iran) où ont été mises en culture en premier les céréales de cette famille.

Plusieurs courants ont diffusé l'épeautre en Europe occidentale entre -8000 et -5000 environ.

L'épeautre présente les caractéristiques suivantes :

Agronomie :

facilité de culture, il pousse pratiquement tout seul sur des terrains très pauvres (ce qui explique sa présence géographique au P.O.) grâce à des racines profondes.

  • rendements très faibles
  • ne réagit pas aux engrais NPK (azote-phosphore-potasse).
  • céréale "vêtue", lors du battage on n'obtient pas le grain nu mais des épillets entiers. Il demande donc le décorticage, opération dont le savoir faire a disparu au XIXème siècle

L'épeautre ne répond donc pas aux critères de rendement de l'agriculture moderne en culture orientée rentabilité.

L'épeautre est protégé des parasites et des manques ... ce qui est contraires aux intérêts des grandes entreprises de business agronomique.

Eclipse de la culture

L'épeautre répondait aux besoins de populations faibles en des lieux de culture difficile.

Ses propriété expliquent la disparition de sa culture vers le XIX siècle à part des ilots de résistance (souvent moyennes montagnes ou retirés) comme dans les Ardennes Belges, des régions Allemandes (Hunsrück - Eiffel), il a été éradiqué pas les Nazis à cause de ses faibles rendements, du Luxembourg, de Suisse, d'Autriche, de Roumanie (comme la Transylvanie) d'Espagne (Asturies), dans l'ile suédoise de Gotland (calcaire, assez aride), Turquie, dans le Caucase. On voit que ces régions présentent des points communs. En France c'est en Alsace que l'épeautre reste présente.

Caractéristiques de la plante

  • L'épeautre a développé les résistances pour s'adapter aux terrains durs; il résiste aux moisissures
  • ses racines puisent les minéraux naturellement, en particulier le silicium.

Extension

céréale biblique : connue en Antiquité : Egypte et tout le Proche Orient.

Le pain des Prophètes d'Israël est du pain d'épeautre

L'épeautre passe à Rome tardivement (IV siècle), via les Alpes et la Méditerranée mais est adopté profondément. C'est la céréale des Romains

 

Propriétés nutritives: elles viennent de sa biologie particulière ci-dessus.

  • riche en lipides (corps gras)
  • riche en acides aminés essentiels (matériaux que le corps utilise pour élaborer les protéines et donc le remplacement des cellules)
    • riche en éléments minéraux

magnésium (4 X plus que le riz)

phosphore (5 X plus que le soja).

calcium (100g = 2 verres de lait)mais beaucoup plus assimilable;  le lait de vache apporte énormément de calcium mais qui est très peu assimilable par l'être humain, sans doute par la domestication très tardive des bovins et le manque de temps à créer les enzymes nécessaires à cette assimilation

  • gluten bien toléré:

pour les personnes souffrant d'intolérance au gluten, celui de l'épeautre est extraordinairement bien toléré. Par exemple, le docteur Gottfried Hertzka rapporte n'avoir observé aucune réaction allergique de personnes souffrant d'intolérance au gluten pendant 30 ans de pratiques médicales. A noter que ces personnes ne mangeaient que de l’épeautre non hybridé.

 

L'épeautre, le grand épeautre non hybridé est donc très bénéfique pour toutes les personnes ayant besoin de soutenir  leur vitalité ou leur confort de vie : séniors avançant en âge mais aussi personnes affaiblies et mêmes étudiants ou sportifs.

Notre boutique ne distribue que de l'épeautre non hybridé allemand, le même que celui que consommaient les patients du docteur Hertzka.  

 

Vous pouvez trouver dans notre boutique de l’épeautre sous plusieurs formes :

Epeautre en grains entiers:à ajouter dans les soupes, les salades et les plats principaux.
Épeautre concassé :ce sont des grains décortiqués qui ont été grossièrement broyés. Cela a pour avantage de réduire le temps de cuisson. Cet épeautre concassé est idéal pour les soupes, les galettes et les gratins.
Habermus d’épeautre :est une bouillie d'épeautre, elle a longtemps constitué un des plats principaux d'une partie des Allemands pour ses qualités nutritives complètes. A consommer le matin
Farine complète d’épeautre :le grain entier est moulu fin.
Farine blanche d’épeautre :permet, en l'incorporant à la farine complète, d'obtenir un pain plus léger.
Flocons d’épeautre :ce sont des grains décortiqués qui ont été étuvés industriellement et réduits en lamelles puis séchés. Ces flocons peuvent être ajouté, entre autres, à la soupe, aux crêpes et aux muffins.

Couscous d’épeautre :mouture fine, débarrassé de l'enveloppe du grain et de la poussière de farine. Conseillé pour les couscous, la salade ou les desserts.

Café d’épeautre : grand épeautre torréfié

Conformément aux lois et directives en vigueur, nous vous rappelons que ce site n'est pas un site de médecine ni de conseils médicaux mais un site d'alimentation naturelle.

Aller au haut

When looking at the narrative of the Carolina Panthers' disappointing 2016 season, many point to the loss of Josh Norman. Without the star cornerback, the secondary undoubtedly took a step back. As a result, the cornerbacks in Charlotte have gotten a bad rap. Cam Newton Jerseys For some, that's deserved. For others such as James Bradberry, it's off-base. Bradberry was taken in the second round by the Panthers in the 2016 draft. Coming out of Samford, he was far from a highly touted prospect. However, he was wildly successful during his collegiate career. And though he experienced early growing pains, his rookie year was actually quite solid.The 6-1, 210-pound cornerback was Luke Kuechly Jerseys graded by Pro Football Focus as the 20th best cornerback in the NFL last season. Considering the aforementioned struggles early in the season, that's quite impressive. From that you can Kelvin Benjamin Jerseys infer that Greg Olsen Jerseys he was playing at an elite-like level at the end of his rookie season. Because of that promise, there was hope that Bradberry would indeed become a true No. 1 cornerback in his second season. Unfortunately, he suffered a setback in that regard. Per Max Henson of Panthers.com, Bradberry suffered a fractured wrist on Monday in OTAs. He'll be in a cast for six weeks, but he'll still be able to practice. With that said, the report left his availability for minicamp up in the air.While the fact that Bradberry will be able to practice is a positive given the situation, it's still an unfortunate turn of events. Practicing with a cast isn't the same as doing so at 100 percent. There is a natural and instinctual tendency to compensate for the cast and injury, thus changing the way a player plays, even if only marginally. For a player Jonathan Stewart Jerseys just 23 years old and with the potential of Bradberry, having that type of hindrance is nothing to dismiss.