Blog Hildegarde

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog

Message médical d’Hildegarde

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Notifications
  • Imprimer

Le message médical d’Hildegarde de Bingen est exprimé dans un ensemble appelé « subtilitates ».
Celui-ci rassemble un ouvrage purement médical, Causae et curae et d’un livre plus orienté sciences naturelles intitulé « Liber simplicis medicinae. »


Les anticipations d’Hildegarde
On soupçonne qu’Hildegarde aurait eu, bien en avance sur son temps, la conscience de plusieurs points, en particulier

  • le soleil au centre du système, au lieu de la terre (5 siècles avant Galilée et dans l'Eglise !)
  • les propriétés chimiques et magnétiques des éléments et leur action sur le corps
  • la circulation du sang
  • et d’autres choses encore, qui étaient confidentielles à son époque mais dont elle aurait eu connaissance.


Cela peut sembler étonnant pour une moniale catholique mais il ne faut pas oublier que, tout en restant dans l’obéissance de la hiérarchie, elle appelait de ses vœux un retour aux valeurs chrétiennes de base qui ne sont pas en contradiction avec la science. Elle voyageait beaucoup et avait la confiance des grandes personnalités de son temps.

A l'époque d'Hildegarde, la médecine n'a pas encore sa place et bientôt les moines devront se contenter de soigner les âmes.

Interprétation, actualisation

La difficulté consiste à discerner entre

  • les insuffisances et même la fausseté des conceptions médicales de l'époque (la théorie des humeurs est fausses)
  • une réelle connaissance des plantes, parfois perdue
  • une conception globale de l'humain, y compris spirituelle que tout le mode désire retrouver actuellement et qui est détruite par notre civilisation purement mercantile de production de masse
  • celle-ci induit une recherche et un traitement des causes

C'est pour cela qu'il se faut se méfier des conseils et des sites un peu "planants", voire des dérives et se concentrer sur ce qui a été confirmé par la science. Avec l'aide d'un conseiller est le mieux

Il appartient aussi à chacun de faire sa propre démarche de connaissance de soi et de recherche de la Vérité

La médecine occidentale s'est beaucoup développé autour de la chirurgie. La cause en est les nombreux conflits. On a cherché à réparer les blessés et les invalides.

Des médecines, type chinoises et orientales en générales sont plus orientées conservation de la santé par la préservation des équilibres du corps.

Une approche comme celle d'Hildegarde comble la lacune car elle complète, avec toutefois les caractères de notre civilisation notre médecine industrielle occidentale. Elle n'est donc pas en concurrence mais un angle d'attaque complémentaire.

Nous conseillons à nos lecteurs, et acheteurs potentiels de nos produits, de

  • consulter régulièrement leur médecin, pour qu'il soit ouvert à la redécouverte de ce précieux héritage d'Hildegarde actualisé
    • se soumettre régulièrement à tous les examens et contrôles nécessaires
  • de consulter un naturopathe ou un conseiller Hildegarde afin de déterminer les principales lignes de son alimentation
    • de se plonger un un peu soi-même dans les caractéristiques des aliments afin de favoriser les bons et d'éviter, autant que possible, les moins bons
  • de chercher à se connaître soi-même et d'adopter une hygiène de vie correspondant à son tempérament de façon à conjuguer un traitement des causes de ses soucis de santé
    • activités physiques, intellectuelles, vie relationelle
  • de faire un bilan de sa vie et une recherche de la Vérité de façon à réaliser l'unité en son être

 

 

Conformément aux lois et directives en vigueur, nous vous rappelons que ce site n'est pas un site de médecine ni de conseils médicaux mais un site d'alimentation naturelle.

Aller au haut

When looking at the narrative of the Carolina Panthers' disappointing 2016 season, many point to the loss of Josh Norman. Without the star cornerback, the secondary undoubtedly took a step back. As a result, the cornerbacks in Charlotte have gotten a bad rap. Cam Newton Jerseys For some, that's deserved. For others such as James Bradberry, it's off-base. Bradberry was taken in the second round by the Panthers in the 2016 draft. Coming out of Samford, he was far from a highly touted prospect. However, he was wildly successful during his collegiate career. And though he experienced early growing pains, his rookie year was actually quite solid.The 6-1, 210-pound cornerback was Luke Kuechly Jerseys graded by Pro Football Focus as the 20th best cornerback in the NFL last season. Considering the aforementioned struggles early in the season, that's quite impressive. From that you can Kelvin Benjamin Jerseys infer that Greg Olsen Jerseys he was playing at an elite-like level at the end of his rookie season. Because of that promise, there was hope that Bradberry would indeed become a true No. 1 cornerback in his second season. Unfortunately, he suffered a setback in that regard. Per Max Henson of Panthers.com, Bradberry suffered a fractured wrist on Monday in OTAs. He'll be in a cast for six weeks, but he'll still be able to practice. With that said, the report left his availability for minicamp up in the air.While the fact that Bradberry will be able to practice is a positive given the situation, it's still an unfortunate turn of events. Practicing with a cast isn't the same as doing so at 100 percent. There is a natural and instinctual tendency to compensate for the cast and injury, thus changing the way a player plays, even if only marginally. For a player Jonathan Stewart Jerseys just 23 years old and with the potential of Bradberry, having that type of hindrance is nothing to dismiss.