Blog Hildegarde

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog

Posté dans Vie

hildegarde-moniale

Hildegarde est née à Bermersheim près de Alzey (Hesse rhénane) en 1098 et est décédée le 17 septembre 1179 à Rupertsberg (près de Bingen). C'est la dixième et la dernière de sa fratrie.

Ses parents sont nobles et très croyants. Ils surnomment leur fille "Dixième" comme l'impôt biblique du dixième de chaque revenu...la dîme. A leurs yeux, elle donc toute désignée pour être offerte à Dieu

 

Elle est envoyée au couvent des Bénédictines de Disibodenberg et prise en charge par la comtesse Jutta de Sponheim.

...
Mots clés: Hildegarde de Bingen

Posté dans Biographie

Dimanche 7 octobre 2012, le pape Benoît XVI a ouvert à Saint-Pierre la XIII° Assemblée générale ordinaire du Synode des Evêques dédiée à La nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne. Il a proclamé à cette même occasion Saint Jean D’Avila et Sainte Hildegarde de Bingen Docteurs de l’Eglise.
Hildegarde de Bingen est une abbesse, une visionnaire, une musicienne; une médecin et une naturaliste.

Céréale de la grande famille des blés, l'épeautre est connu depuis la très haute antiquité. L'épeautre est originaire du Proche Orient (Nord de l'Iran) où ont été mises en culture en premier les céréales de cette famille.

Plusieurs courants ont diffusé l'épeautre en Europe occidentale entre -8000 et -5000 environ.

L'épeautre présente les caractéristiques suivantes :

Agronomie :

facilité de culture, il pousse pratiquement tout seul sur des terrains très pauvres (ce qui explique sa présence géographique au P.O.) grâce à des racines profondes.

...

C'est le Dr Hertzka qui a retrouvé la recette du "vin du cœur" (en Allemand "Herzwein")

10 tiges de persil

1 cuillère de vinaigre de vin

1 litre de vin blanc

Faire cuire environ 10mn

...

Le message médical d’Hildegarde de Bingen est exprimé dans un ensemble appelé « subtilitates ».
Celui-ci rassemble un ouvrage purement médical, Causae et curae et d’un livre plus orienté sciences naturelles intitulé « Liber simplicis medicinae. »


Les anticipations d’Hildegarde
On soupçonne qu’Hildegarde aurait eu, bien en avance sur son temps, la conscience de plusieurs points, en particulier

  • le soleil au centre du système, au lieu de la terre (5 siècles avant Galilée et dans l'Eglise !)
  • les propriétés chimiques et magnétiques des éléments et leur action sur le corps
  • la circulation du sang
  • et d’autres choses encore, qui étaient confidentielles à son époque mais dont elle aurait eu connaissance.


Cela peut sembler étonnant pour une moniale catholique mais il ne faut pas oublier que, tout en restant dans l’obéissance de la hiérarchie, elle appelait de ses vœux un retour aux valeurs chrétiennes de base qui ne sont pas en contradiction avec la science. Elle voyageait beaucoup et avait la confiance des grandes personnalités de son temps.

A l'époque d'Hildegarde, la médecine n'a pas encore sa place et bientôt les moines devront se contenter de soigner les âmes.

Interprétation, actualisation

La difficulté consiste à discerner entre

...

Conformément aux lois et directives en vigueur, nous vous rappelons que ce site n'est pas un site de médecine ni de conseils médicaux mais un site d'alimentation naturelle.

Aller au haut